CABINET LESCS​

Le Cabinet LESCS conseille et défend ses clients en matière de droit pénal international, droit international des droits de l’homme, droit d’asile et droit des étrangers, devant les juridictions nationales, régionales et internationales.

Le Cabinet LESCS vous accueille dans ses bureaux parisiens et marseillais.

EXPERTISE

Droit
d'asile

Le cabinet LESCS vous assiste dès le dépôt d’une demande d’asile et vous représente devant la Cour Nationale du Droit d’Asile aux fins de la reconnaissance de la qualité de réfugié ou de l’obtention du bénéfice de la protection subsidiaire.

Le Cabinet LESCS assiste et représente des demandeurs d’asile de toute provenance et quelque soit les motifs de persécutions pour lesquels ils demandent l’asile : politique, religieux, ethnique, groupe social.

Le Cabinet LESCS défend :
- des opposants politiques, des défenseurs des droits, des journalistes, des acteurs de la société civile, craignant d’être persécutés en cas de retour dans leur pays d’origine en raison de leurs opinions politiques réelles ou imputées ; - des demandeurs d’asile appartenant à des minorités ethniques et persécutés du fait de leur race ou de leur nationalité ; - des personnes persécutées dans leur pays d’origine en raison de leur religion ; - des personnes persécutées en raison de leur orientation sexuelle.

Droit international
des droits de l’homme

Le cabinet LESCS propose à ses clients, victimes de violations des droits fondamentaux une assistance et une défense le cas échéant devant les juridictions régionales (Cour Européenne des Droits de l’Homme, Cour de justice de la CEDEAO, Cour Africaine des Droits de l’Homme, Cour Interaméricaine des Droits de l’Homme) et les organes des Nations Unies compétents (Conseil des droits de l’homme, Comité des droits de l’homme, Groupe de travail sur la détention arbitraire, Rapporteurs spéciaux)

Regroupement
familial

Le cabinet LESCS vous assiste dans vos demandes au titre du regroupement familial et vous représente devant la Commission de recours contre les décisions de refus de visa d’entrée en France et le Tribunal administratif de Nantes.

Le Conseil d’Etat a reconnu le droit au regroupement familial comme principe général du droit et le Conseil Constitutionnel l’a érigé en principe constitutionnel .   L’article 8 de la Convention Européenne de sauvegarde des Droits de l’Homme et libertés fondamentales dispose ainsi :

« 1. Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance. 2. Il ne peut y avoir ingérence d'une autorité publique dans l'exercice de ce droit que pour autant que cette ingérence est prévue par la loi et qu'elle constitue une mesure qui, dans une société démocratique, est nécessaire à la sécurité nationale, à la sûreté publique, au bien-être économique du pays, à la défense de l'ordre et à la prévention des infractions pénales, à la protection de la santé ou de la morale, ou à la protection des droits et libertés d'autrui ».

La France s’est engagée à faciliter le respect de la vie privée et familiale des personnes reconnues réfugiées. L’article 16-3 de la DUDH rappelle que « la famille est l’élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l’Etat »

La réunification familiale est ainsi garantie en vertu du droit au maintien de l’unité familiale des réfugiés. Elle permet à toute personne qui a fui des persécutions dans son pays d’origine de reprendre une vie normale, l’arrivée en France étant le seul moyen réel et concret pour que la famille puisse se réunir.

Droit pénal
international

Maître LESCS, forte de son expérience acquise en droit pénal international et de son inscription sur la liste des avocats de la Cour pénale internationale conseille et représente des victimes de crimes internationaux.

Le droit pénal international a trait aux juridictions internationales telles que les tribunaux pénaux internationaux et la Cour pénale internationale et aux crimes relevant de la compétence de ces juridictions : les crimes de génocide, les crimes contre l’humanité, les crimes de guerre et les crimes d’agression.

AVOCATS

Jessica LESCS

Avocate au Barreau de Paris

Jessica LESCS

Diplômée de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne en droit international et organisations internationales et de University of the Western Cape (Afrique du Sud) en droit international et droits de l’homme, Me LESCS a rejoint le Barreau de Paris en janvier 2013 et est inscrite sur la liste des avocats de la Cour pénale internationale.

Maître LESCS a exercé en tant que juriste au sein des chambres préliminaires de la Cour pénale internationale et à la Division des affaires juridiques européennes et internationales de l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides. Elle est auditionnée par la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme dans le cadre de l’avis sur la Cour pénale internationale en 2012. Elle enseigne le droit pénal international depuis 2008 et a co-dirigé avec Natacha Fauveau Ivanovic la formation des Conseils de la Cour pénale internationale pendant trois années. Elle intervient dans le domaine du droit d’asile et du droit des étrangers, du droit international des droits de l’homme et du droit pénal international.

LE CABINET

Le Cabinet LESCS conseille et défend ses clients en matière de droit pénal international, droit international des droits de l’homme, droit d’asile et droit des étrangers, devant les juridictions nationales, régionales et internationales.

 

Le cabinet LESCS défend tant des particuliers que des Organisations non-gouvernementales et des personnalités politiques.

 

Le Cabinet LESCS vous accueille dans ses bureaux parisiens et marseillais.

NOUS
CONTACTER